Un VTT est une mécanique de précision qu'il convient d'entretenir.
Il existe différents produits pour lubrifier son VTT.

Quel produit d'entretien pour son VTT

Un VTT est une mécanique de précision qu'il convient d'entretenir.

Au fil de vos sorties VTT, divers corps étrangers viennent s’agglutiner dans les rouages des parties mécaniques, à commencer par la chaîne qui peut à la longue se gripper, voire céder dans les cas extrêmes.

Pour éviter ce genre de désagréments, il est donc indispensable d'effectuer un entretien régulier de son VTT après chaque sortie.

Huile, graisses, dégraissants et autres produits sont devenus indispensables dans votre atelier ou votre garage.

Le nettoyage et l'application des bons produits, vous permettront d'espacer le changement de certaines pièces et de maintenir le fonctionnement parfait de votre VTT.

Il existe différents produits pour lubrifier son VTT.

Les marques proposent toutes sortes de produits qu'ils soient liquides ou en aérosol. Il faudra plutôt choisir une huile en burette pour votre chaîne et une huile en aérosol pour les parties mécaniques difficiles d'accès.

Les graisses spécifiques pour le vélo sont à privilégier à la place des graisses pour la voiture par exemple et une bombe de dégraissant sera particulièrement efficace pour nettoyer ses freins.

Pour lubrifier votre chaîne de VTT, rien de plus simple :

  1. Au préalable, essuyez-la à l’aide d’un chiffon sec en faisant tourner le pédalier.
  2. Puis appliquez un lubrifiant à base de vaseline ou de téflon à l’intérieur des maillons.
  3. Enfin, faites tourner votre pédalier, mais cette fois dans le sens inverse de rotation pour que l’huile se répartisse de façon homogène.
  4. Une fois cette opération réalisée, un petit coup de chiffon sec sur l’extérieur vous assurera qu’il n’y a aucune bavure.
Ces lubrifiants se trouvent dans n’importe quel magasin de vélo, grande surface ou grande enseigne de sport. Leurs prix oscille entre 5 et 10 euros en fonction des marques.

Un VTT propre sera source de plaisir à chaque sortie.

Lubrifier son VTT c'est bien, mais il faut également le laver après chaque sortie boueuse avec de l'eau tiède et des produits adaptés.
Eviter de le laver trop souvent au jet haute pression, car les éléments contenant des roulements et des joints pourraient s'user prématurément. (moyeux, boitier de pédalier, jeu de direction, manettes, freins...)

Tous mes conseils pour bricoler son vélo

Haut de page