Tige de selle VTT

Un petit bout de tube qui a une grande importance sur un VTT

Dans sa fonction première, il est bien sûr appelé à supporter votre poids, étant destiné à maintenir de la selle. Pour ce faire, la tige de selle se doit d’être rigide et fiable pour encaisser les pressions qu’elle subit sur les zones de contraintes.

A ce titre, avec en sus l’aspect légèreté réclamée, la plupart des tiges de selle sont fabriquées en aluminium sur les VTT d’entrées ou de moyennes gammes.

Seuls les hauts de gamme ont le droit à des tiges en matériaux plus nobles comme le carbone voire le titane.

Question poids, elles oscillent suivant les modèles entre 100 et plus de 400 pour certaines. On soulignera également que les tubes de selle dits suspendus sont eux utilisés sur des VTC et vélos de cyclosport, alors que les tiges à inclinaison variable se retrouvent sur des VTT dédiées à la descente.

La tige de selle joue également un rôle important dans le positionnement du vététiste sur sa machine.

Suivant la conception, le chariot de selle peut ainsi soit dans l’axe soit déporté. Dans le premier cas, le poste de pilotage est plus avancé ; dans le second cas plus reculé.

La longueur standard des tiges de selle est de 330mm, mais certaines peuvent atteindre 350 voire 400mm pour répondre aux exigences propres des cadres sloping ou de petite taille.

Le diamètre est lui fonction des fabricants, oscillant de 25 à 31.6mm, le 27,6 est le diamètre étant le plus courant.

Un ajustement précis répondant à vos exigences en termes de morphologie et de type de pratique vous garantira une assise optimale, et surtout vous prémunira de bien des douleurs, qu’elles soient liées à vos genoux, vos mains ou votre dos.

Si vous avez le budget et si vous recherchez la performance et la facilité de réglage tout en roulant, l'achat d'une tige de selle VTT suspendue qui est réglable en hauteur avec une commande au guidon sera un gros avantage même si ce type de tige de selle est un peu plus lourde.

 

$category