Fréquence cardiaque dans un col

Attention à ne pas dépasser les 80 % de votre capacité maximale

Dans une montée, votre fréquence cardiaque va nettement s’accélérer en raison de l’effort fourni. A ce rythme, vous risquez vite de saturer et d’atteindre votre seuil, à savoir atteindre 80 % de votre capacité maximale.

Progressivement, à force d’entraînement, vous parviendrez à repousser ce seuil, notamment en vous livrant à des séances de 15 à 30 minutes de contre la montre à l’aide d’un cardiofréquencemètre.

Montez graduellement en rythme, avec des phases de repos de 5 à 10 minutes avant de repartir.

La difficulté en montagne est bien de maintenir une fréquence cardiaque élevée sur une longue durée. La pratique régulière du sport, qu’il s’agisse de cyclisme ou d’une autre discipline, y contribue fortement.

Il est possible de demander à votre médecin un test d’effort, afin de connaître son seuil anaérobique et déterminer un programme d’entraînement adapté.

La pratique du VTT, qui sollicite le coeur par d’incessantes relances, est à ce titre une discipline conseillée.

$category