Douleurs au dos

Les lombaires sont soumises à des pressions musculaires liées au pédalage

L’expression « j’en ai plein le dos » est parfois entendue ici et là au détour de courses cyclistes. Au-delà du pléonasme qu’elle véhicule, elle correspond à un mal endémique chez le cycliste, à savoir les douleurs ressenties au niveau des lombaires.

Les vertèbres lombales se situent à la base de la colonne vertébrale. Elles sont fortement sollicitées lors de la pratique du vélo, étant le point de rencontre entre les retours liés au sol qui sont censées être amortis par la selle et le poids cycliste qui repose sur cette dernière.

Ainsi compressées, les lombaires se tassent et sont de plus soumises à de fortes pressions musculaires liées au pédalage. De même, lors d’une côte assez prononcée montée au train, le poids du corps vient porter sur l’arrière qui nécessite souvent le passage en danseuses.

Ces pathologies ont une explication, une fois encore liées à la position sur le vélo et donc au choix du matériel.

- Cadre trop petit ou trop long,

- Selle mal ajustée ou mal positionnée

- Tube de selle et horizontal mal réglés

- Tailles des manivelles

Toutes ces dimensions sont autant de facteurs à ne pas négliger.

$category