Douleurs poignets et doigts

Le poignet est fortement sollicité lors de la pratique du vélo de course

Point de fixation des mains sur les manivelles ou poignées, le poignet est fortement sollicité lors de la pratique du vélo de course.

Il constitue un point de rencontre névralgique, servant d’amortisseur lors de chocs mais également de point de tension avec le basculement du poids du corps vers l’avant.

A force, il peut en résulter une compression du canal carpien, au travers de l’étirement du nerf cubital ou du nerf médian, avec pour fâcheuse conséquence une paresthésie des doigts (trouble de la sensibilité).

Un mauvais choix du cintre ou son mauvais réglage peuvent en être les causes.

Si vous êtes adeptes de longues sorties, hauteur de cintre et épaisseur de guidoline doivent donc être adaptées. De même, le fait de retirer une pression de 0,5 bar dans la pression de vos pneus peut favoriser l’amorti.

Outre les poignets, les doigts peuvent eux souffrir du froid s’ils ne sont pas bien protégés. Dans les cas extrême, cela peut aboutir à un problème circulatoire pouvant aller jusqu’au syndrome de Raynaud (engourdissement, douleurs) voire une cyanose (diminution de la teneur du sang en oxygène).

$category