Suspension arrière VTT

Attention au phénomène de pompage nuisible au rendement du VTT

Comme son nom l’indique, la suspension arrière d’un VTT a pour vocation d’amortir les chocs, et ce quelle que soit leur intensité.

Bien loin des premiers modèles apparus dans les années 1990, les amortisseurs actuels rivalisant d’ingéniosité pour une suspension progressive qui ne se déclenche pas lors du pédalage et ainsi provoquer un phénomène de pompage nuisible au rendement du VTT.

La progressivité de la suspension est essentielle, notamment afin de prévenir d’éventuels maux lombalgiques.

Les disques intervertébraux du bas de la colonne sont soumis à rude épreuve par effet de tassement entre le poids du VTTiste et le rendu du choc.

Leur fonctionnement est fonction de nombreux réglages, notamment sur la compression et la détente pendant et après le choc ressenti. De même, ils doivent travailler de concert avec la fourche pour permettre un confort global.

$category