Gants vélo

Pour votre sécurité, porter des gants, car en cas de chute ce sont les mains en premier qui amortissent le choc.

On pense souvent que les gants de vélo s’utilisent avant tout par temps de grand froid afin de préserver la chaleur des mains et donc la circulation sanguine ce qui évite les engourdissements.

Ce n’est pas la seule qualité des gants de vélo. Par temps plus clément, il faut penser à se munir de gants d'été appelés aussi mitaines, car les phalanges et les bouts des doigts sont découverts.

Fabriqués grâce à des fibres spécialement étudiées, ce type de gants permettent ainsi d’absorber la transpiration secrétée par la paume de la main, puis de l’évacuer.

Ils favorisent également une bonne prise sur le guidon, et doivent à ce titre être parfaitement ajustés. Ni trop serrés pour ne pas compresser ces dernières, ni trop lâches pour éviter que vos mains ne glissent à l’intérieur.

Ils sont le plus souvent rembourrés de gel ou de mousse à alvéole à certains endroits pour amortir les vibrations renvoyées par les défauts du bitume. Tendons et nerfs médians sont ainsi préservés de sollicitations trop importantes.

Dernier avantage mais non des moindres, les gants de vélo sont également un élément de la sécurité du cycliste, le premier réflexe lors d’une chute étant de tenter de se protéger avec les mains.

$category

Sous-catégories > Gants vélo

  • Gants vélo été

    Pour votre sécurité, même en été porter des gants en cas de chute

    Les gants de vélo pour l'été protègent moins les doigts de la main en cas de chute que les gants d'hiver, mais ils ont les utilisent avant tout pour préserver les mains des vibrations de la route ce qui améliore la circulation sanguine afin de pouvoir éviter les engourdissements.

    Fabriqués grâce à des fibres spécialement étudiées, ils permettent ainsi d’absorber la transpiration secrétée par la paume de la main, puis de l’évacuer.

    Ils favorisent également une bonne prise sur le guidon, et doivent à ce titre être parfaitement ajustés. Ni trop serrés pour ne pas compresser ces dernières, ni trop lâches pour éviter que vos mains ne glissent à l’intérieur.

    Ils sont le plus souvent rembourrés de gel ou de mousse à alvéole à certains endroits pour amortir les vibrations renvoyées par les défauts du bitume. Tendons et nerfs médians sont ainsi préservés de sollicitations trop importantes.

    Dernier avantage mais non des moindres, les gants de vélo sont également un élément de la sécurité du cycliste, le premier réflexe lors d’une chute étant de tenter de se protéger avec les mains.

  • Gants vélo hiver

    Pour ce protéger du froid et des chutes, porter des gants

    L'hiver arrive et il vous faut une nouvelle paire de gants de vélo bien chauds afin d'affronter les longues sorties hivernales.

    Certains gants sont fabriqués grâce à des fibres spécialement étudiées pour vous protéger du froid et de la pluie, mais ils permettent aussi d’absorber la transpiration secrétée par la paume de la main, puis de l’évacuer.

    Choisissez des gants pas trop épais pour avoir une bonne prise sur le guidon et les freins, ils ne devrons donc être ni trop serrés, ni trop lâches pour éviter que vos mains ne glissent à l’intérieur.

    Certains gants long adaptés au VTT sont parfaits ergonomiquement pour rouler sur route quand il ne fait pas trop froid, sinon autre astuce, acheter dans un magasins de moto une paire de sous-gants en soie et mettez vos gants habituels par dessus, cette deuxième couche sera super efficace en dessous par des températures en dessous de zéro.

    Les gants d'hiver sont en général bien rembourrés de gel ou de mousse ce qui sera profitable en cas de chutes sur routes glissantes.