Equipement vélo

Pour faire du vélo sur route, il faut avoir une tenue adéquate.

Pour une pratique du vélo alliant plaisir et performance il faut un bon équipement.

Tout cycliste sait que les choix de son équipement est important pour profiter au mieux de sa passion.

Attention au mode, il faut que votre équipement correspondre à vos besoins car telle ou telle marque, portés par votre compagnon d’entraînement ne sera pas obligatoirement celle qui vous va.

Prenez le temps de faire vos choix, et constituez-vous progressivement un équipement avec lequel vous aurez le plus de confort.

$category

Sous-catégories > Equipement vélo

  • Equipement vélo intersaison

    L’automne est là, et l’hiver s’approche à grand pas

    Les périodes automnale et hivernale sont complexes à gérer pour le cycliste, car elles se caractérisent par une amplitude thermique importante.

    A la sortie de l’été, notre corps s’est habitué à une certaine chaleur, et le choc peut paraître violent lorsque pluies, vents, brouillard et froid remplacent les rayons chatoyants du soleil… Souvent, le premier réflexe du cycliste est de bien se couvrir, mais cela doit se réaliser de manière efficace pour ne pas être en surchauffe trop rapidement et devoir écourter sa sortie.

    L’équipement du cycliste doit alors être marqué du sceau de l’équilibre, pour pouvoir affronter tout autant la froideur du petit matin que la fraîcheur voire douceur du midi.

    Les fabricants l’ont d’ailleurs bien compris, proposant des vêtements modulables selon les conditions climatiques et qui peuvent en quelques secondes être enfilées ou enlevées.

    Nous vous proposons ici un tour d’horizon des éléments essentiels pour constituer votre tenue sportive pour affronter les vicissitudes de l’automne et de l’hiver.

    Libre à chacun bien entendu de constituer sa garde-robe comme il l’entend, selon ses envies et son budget.

    N’oubliez jamais cependant de protéger en tout premier lieu les extrémités du corps, plus sensibles au froid.

  • Equipement vélo automne

    Le froid et la pluie arrive, difficile de rouler parfois.

    Même si les températures le matin n’incitent pas partir la fleur au fusil en simple cuissard et petite veste, progressivement une certaine douceur va s’installer et faire de votre polaire un enfer.

    Pour cette raison, vous devez certes vous couvrir, mais légèrement.

    En premier lieu, pensez à votre corps. Un gilet, avec ou sans manches, vous permettra de ne pas trop ressentir les effets du froid en partant, et au fil des minutes d’installer puis de conserver une température interne appréciable.

    Surtout, il doit être conçu pour former un bouclier au vent sur la partie ventrale, et favoriser l’aération en son dos pour l’évacuation de la transpiration. Une coupe près du corps sans toutefois vous engoncer constituera une bonne protection. Il sera bien entendu imperméable.

    Si votre gilet ne comporte pas de manches, vos bras dénudés seront avec vos mains les premiers à pâtir du froid.

    Contrairement aux jambes, leurs mouvements sont limités, et ils fournissent au froid ou à l’humidité un réceptacle idéal à leurs attaques insidieuses.

    Des manchettes vous fourniront une protection intelligente tant en terme de chaleur que de modularité. En effet, si la température remonte, elles s’enlèveront en quelques secondes et se feront oublier dans vos poches.

    Question taille, elles ne doivent être ni trop larges ni trop serrées.

    Dans la continuité de vos bras, vos mains sont elles des proies faciles pour le froid et la pluie. Elles sont relativement inactives, et sont à l’avant poste pour affronter le vent. Il peut en résulter des engourdissements car la circulation sanguine est altérée.

    Cependant, vous ne devez pas gêner leur mobilité et la gestion des manettes par des gants trop épais, qui en sus entraîneraient une sudation importante. Privilégiez en ce cas des sous-gants en soie à placer sous des gants d’été.

    Davantage sollicités, jambes et pieds ne sont pas pour autant immunisés à la fraîcheur ambiante.

    Les articulations du genou doivent notamment être préservées sous peine de subir les assauts de douleurs voire tendinites. Un cuissard corsaire ou des genouillères seront donc les bienvenues.

    Les pieds, en particulier les orteils, sont particulièrement sensibles au froid. En automne, le vent, à l’humidité et au froid sont des ennemis qu’il ne faut pas négliger, aussi le port de couvre-chaussures ou de couvre-orteils en Lycra ou en stretch seront plus que bienvenus.

  • Equipement vélo hiver

    Pouvoir rouler au chaud l'hiver

    Trop froid, trop humide, trop venteux etc., les excuses sont finalement bien nombreuses malgré votre courage.

    Pour autant, un bon équipement vous permettra de balayer vos hésitations et de vous adonner dans un relatif confort à votre passion.

    Chaque partie du corps se devra certes d’être protégée, mais pas par excès sous peine de se transformer en étuve roulante.

    Premier point, la tête, en particulier si vous avez le cheveu ras ou absent. A cet endroit, votre chaleur corporelle joue à la reine de l’évasion, et ce jusqu’à 30% selon les études.

    De plus, votre crâne est aux avant-postes face aux conditions climatiques (vent, pluie, froid).
    Avec la vitesse de déplacement et votre transpiration, le cocktail est vite détonnant et la sensation du froid s’empare rapidement de vous, sans compter que les aérations de votre casque augmentent cette perception.

    Un sous-casque en polaire, un bandana, un bonnet ou encore un couvre-casque seront donc les bienvenus.

    Ils vous permettront de vous prémunir des effets du vent et de l’humidité, et tiendront au chaud vos oreilles, premières cibles des éléments climatiques.

    Dans le même registre, votre corps a également besoin de ne pas subir les assauts du temps tout en n’étant pas sujet à une montée en température trop importante.

    Les manchettes ne suffisant plus, privilégiez plusieurs épaisseurs (jusqu'à 5 par grand froid) avec différentes couches en suplément d'une veste assez légère, ventilée mais offrant une résistance au vent.

    Au niveau des mains, extrémités particulièrement sensibles au froid et à l’humidité auquel s’ajoute le phénomène de la vitesse, les gants épais de ski seront de sortie.

    Doublés en polaire, ils garderont vos doigts au chaud. Attention à ne pas les choisir trop épais pour ne pas nuire à la maniabilité.
    Autres extrémités, vos pieds nécessitent toute votre attention, ou plutôt celle d’un bon isolant pour résister au froid.

    Déjà, de bonnes chaussettes en laine sont indiquées en termes de chaleur et de respiration. Ajoutez-y des couvre-chaussures pour éviter les projections d’eau et les effets du vent.

    Pour en terminer, il n’est évidemment pas question de pédaler jambes nues par de telles températures. Et les genouillères ne suffiront pas.

    Préférez une couverture intégrale avec des jambières ou un cuissard long spécial hiver qui évite aussi les refroidissements intestinaux.

  • Choisir son équipement vélo

    Faire du vélo demande de connaitre l'équipement nécessaire à une bonne pratique du cyclisme

    Bien choisir son équipement en fonction de sa pratique du cyclisme, en effet on ne choisi pas une paire de gants pour faire du vélo de route comme une paire de gants pour faire du VTT.

    Lors de vos sorties, certains matériels auxquels on ne pense pas de prime abord pourront se révéler utiles et vous prémunir de vilaines galères.
    Dans un petit sac à dos, pratique et peu encombrant, vous pouvez ainsi y disposer un kit de réparation en cas de panne, de la boisson hydratante et des barres vitaminées, une carte routière, un coupe-vent, un antivol ou encore de la crème solaire.

    La course à la légèreté est une chose, mais il vaut mieux parfois être un plus lourd plutôt que de risquer de s'exposer à certaines mésaventures.

    De même, vous serez toujours contents d’avoir votre portable avec vous en cas de gros pépin.

    Avant de partir, consultez la météo et prévoyez le cas échéant des couvre-chaussures, un coupe-vent voire un bonnet.

    Ainsi armés, vous voici prêts à devenir le roi de la route !

  • Gants vélo

    Pour votre sécurité, porter des gants, car en cas de chute ce sont les mains en premier qui amortissent le choc.

    On pense souvent que les gants de vélo s’utilisent avant tout par temps de grand froid afin de préserver la chaleur des mains et donc la circulation sanguine ce qui évite les engourdissements.

    Ce n’est pas la seule qualité des gants de vélo. Par temps plus clément, il faut penser à se munir de gants d'été appelés aussi mitaines, car les phalanges et les bouts des doigts sont découverts.

    Fabriqués grâce à des fibres spécialement étudiées, ce type de gants permettent ainsi d’absorber la transpiration secrétée par la paume de la main, puis de l’évacuer.

    Ils favorisent également une bonne prise sur le guidon, et doivent à ce titre être parfaitement ajustés. Ni trop serrés pour ne pas compresser ces dernières, ni trop lâches pour éviter que vos mains ne glissent à l’intérieur.

    Ils sont le plus souvent rembourrés de gel ou de mousse à alvéole à certains endroits pour amortir les vibrations renvoyées par les défauts du bitume. Tendons et nerfs médians sont ainsi préservés de sollicitations trop importantes.

    Dernier avantage mais non des moindres, les gants de vélo sont également un élément de la sécurité du cycliste, le premier réflexe lors d’une chute étant de tenter de se protéger avec les mains.

  • Lunettes vélo

    Pour faire du vélo portez des lunettes de protection

    Faire le choix d'acheter une paire de lunettes de soleil pour cycliste, ce n'est pas seulement pour faire comme les coureurs du Tour de France.

    Pour faire du vélo, il est très important de porter des lunettes de protection afin de protéger vos yeux contre les insectes, les poussières et autres petits cailloux projetés à haute vitesse par les véhicules qui vous doublent.

    Se protéger des UV nocifs pour la rétine

    Cette protection vaut également pour les rayons UV du soleil, inutile de se payer une paire hors de prix, certaines lunettes pas chères peuvent faire l'affaire du moment qu'elles respectent les normes NF.

    Inutile de vous dire que le cycliste qui roule sans lunettes et qui a déjà reçu un insecte dans l'œil alors qu'il prend un virage à vive allure dans un peloton de 50 coureurs achètera aussitôt une paire de lunettes pour éviter ce type de problèmes.

    Il faut donc toujours porter une paire de lunettes de protection pour pratiquer le cyclisme.

    Faire du vélo sans lunettes peut être dangereux, car en été, il y a beaucoup d'insectes qui peuvent vous rentrer dans les yeux et provoquer soit un écart dans la circulation soit des complications au niveau de l'œil.

    En VTT ce seront les projections de boue ou de cailloux qui peuvent vous blesser et vous gâcher votre balade.

    Pensez donc lorsque vous faites du vélo à toujours porter des lunettes de vue ou de soleil pour vous protéger comme les coureurs sur le Tour de France.

    Le soleil est dangereux pour les yeux lorsque l'on fait du vélo pendant des heures, il faut donc une bonne paire de lunettes de soleil adaptées à la pratique du cyclisme.

    Tous les coureurs portent des lunettes de différentes marques comme Oakley qui équipe beaucoup de coureurs cyclistes professionnels tout au long de l'année.

    Oakley est le partenaire officiel du Tour de France, et équipe les meilleurs coureurs du monde comme Cavendish qui a sa propre collection ou encore Froome...

    Contador lui porte des lunettes ZERO RH, société italienne travaillant dans l'équipement du cycliste.

    Oakley a même sorti une collection spéciale pour le centenaire du Tour de France en édition limitée avec le nouveau modèle RadarLock qui dispose d'un système de changement rapide de l'écran nommé Switchlock.

    Pour le confort des inserts en caoutchouc sur présents sur les branches et sur les plaquettes nasales.

  • Bandana vélo

    Essayer un bandana pour faire du vélo de course c'est l'adopter

    Lors de la pratique du cyclisme, la transpiration sous le casque peut se révéler gênante, voire même dangereuse, car la sueur dans les yeux peut vous piquer et vous empécher de voir correctement la route.

    La solution à ce problème est l'utilisation d'un bandana 100% coton qui sera positionné sous le casque.

    Il y a plusieurs avantages à utiliser un bandana sous le casque :

    - Le confort du casque est augmenté, car vous avez la fine couche de coton permet d'éviter certains frottements surtout si vous êtes chauves ou si vous avez les cheveux courts.
    - Une protection supplémentaire contre les insectes qui pourrait entrer dans le casque par les aérations, plus de risque de piqures.
    - Par temps chaud, la sueur qui coule sur le front ne sera qu'un mauvais souvenir, car le bandana en coton va l'absorber.
    - Par temps froid, il permet d'avoir une protection efficace et une bonne évacuation de la transpiration en évitant un bonnet trop épais sous le casque.

  • Vêtements vélo

    Cyclosportifs, compétiteurs ou adeptes de cyclotourisme, retrouvez sur Velostocks des prix malins pour vous constituer une garde-robe de pro moins chère pour la pratique du vélo.

    Nos boutiques partenaires vous proposent à l'occasion d'offres spéciales ou de déstockages des bonnes affaires à saisir sur des produits de grande marque.

    Chaussures, casques, maillots, lunettes mais également cuissards, casquettes, chaussettes, gants, bonnets, vestes, t-shirts ou encore jambières et manchettes sont à votre disposition sans mettre à mal votre budget.

    Velostocks vous propose également des conseils avisés pour effectuer les meilleurs choix.

  • Chaussures vélo

    Les chaussures sont un élément déterminant pour votre confort en vélo.

    Pour faire du vélo de route en compétition ou du cyclotourisme dans de bonnes conditions, il faut absolument avoir une paire de chaussures adaptées sous peine de douleurs aux pieds, ainsi que de perte d'efficacité et de plaisir.

    Il faut donc bien choisir sa paire de chaussures de vélo en fonction de sa pratique et prendre le temps de les essayer.

    Les chaussures de vélo sont vendues avec une semelle anatomique afin de favoriser le retour veineux, mais vous pouvez désormais acheter des semelles sur mesure afin que vos appuis sur les pédales soient encore plus efficaces et confortables sur les longues sorties.

    Vous pourrez acheter une paire de chaussures de vélo moins chères dans des magasins de vélo en promotion qui sont présents sur Velostocks, ces magasins de vélo proposent régulièrement des prix promo sur des chaussures de vélo neuves de fin de série.

    Pour faire du vélo de route ou du cyclotourisme dans de bonnes conditions, il faut absolument avoir une paire de chaussures adaptées sous peine de douleurs aux pieds, profiter des bonnes affaires.

    Comment choisir ses chaussures de vélo.

    Prudence également sur le choix des cales en fonction de vos pédales, plusieurs modèles modèles existent selon les marques, ce qui vous obligera à vous diriger sur certains modèles spécifiques.

    Attention, il existe des chaussures spécifiques pour la pratique du vélo de course sans oublier la pratique de la randonnée loisir qui nécessite des chaussures adaptées à la marche.

    Prudence également sur le choix des cales en fonction de vos pédales, plusieurs modèles modèles existent selon les marques, ce qui vous obligera à vous diriger sur certains modèles spécifiques.

    Vous avez mal au pied dans vos chaussures ?

    Si vous souffrez de brûlures sous la plante des pieds quand il fait plus chaud par exemple, c'est que votre pied est trop serré dans vos chaussures.

    Plusieurs solutions existent. La plus simple est de moins serrer les brides de vos chaussures quand il fait chaud, mais aussi de porter des chaussettes de vélo très fines en coton afin de limiter les échauffements de la plante des pieds.

    Pour les échauffements, il existe également des lotions qui limitent la transpiration et qui sont rafraîchissantes. Une astuce consiste à se masser les pieds avant de partir avec de l'huile de la marque Weleda qui évitera pas mal de frottements et d'échauffements.

    Une autre solution est de se faire fabriquer des semelles pour chaussures de vélo sur mesure et thermoformables afin d'avoir le pied comme dans un chausson, ce qui limitera les mouvements parasites du pied et donc les échauffements.

    Les chaussures de vélo de route doivent être confortables pour que vos pieds ne soient pas en feu au bout de quelques minutes de course.

  • Casque vélo

    Achat d'un casque de vélo, comment faire le bon choix.

    Pour choisir son casque de vélo, il faut tout d'abord et obligatoirement l'essayer, et ensuite s'assurer qu'il est homologué aux normes actuelles de la communauté Européenne.

    Bien choisir son casque est un gage de sécurité en vélo.

    Acheter en magasin permet de pouvoir essayer différents modèles, et choisir celui qui vous correspond le mieux en tête.

    Il faut donc que votre casque de vélo porte la mention casque homologué CE EN 1078, ANSI et SNELL.

    Avant d'acheter un casque de vélo pour homme, femme ou enfant, vous trouverez également certains casques adaptés à la pratique du VTT.

    En effet, les casques VTT sont différents des casques route car les risques de chutes dans certains disciplines comme la descente sont plus nombreux et il faut donc s'équiper d'un casque intégral VTT.

    Votre casque de vélo doit être à votre taille et si possible confortable et léger.

    Le port du casque n'est pas obligatoire, par contre il l'est en compétition cycliste car il peut vous sauver la vie en cas de chute.

    Que vous rouliez en VTC ou en vélo de ville, protéger votre tête en toutes circonstances, on a pas besoin de rouler vite pour se faire mal en tombant en vélo, une chute anodine peux s'avérer grave si votre tête touche le bitume.

    Accessoire indispensable pour votre sécurité en vélo ou en VTT.

    Il faut donc choisir son casque de vélo avec soin pour qu'il soit agréables à porter pour se faire oublier en étant léger et bien aéré, si vous êtes chauve un bandana en guise de sous-casque sera idéal pour vous protéger de la sueur au niveau du front.

    Est-il dangereux d'acheter un casque de vélo pas cher.

    Vous recherchez un casque de vélo pour faire de la route, du VTT ou du vélo de ville et qu'il soit adapté à votre tour de tête et à vos besoins de cycliste tout en faisant des économies ?

    C’est possible grâce à Velostocks qui vous propose une sélection de casque de vélo moins chers à prix promo grâce à son réseau de magasins de vélo partenaires. De quoi réaliser son achat en toute sérénité en profitant de conseils de spécialistes.

VELOSTOCKS n'est pas un site Internet e-commerce, mon objectif est de vous aider à trouver le vélo idéal au meilleur prix dans un magasin de vélo traditionnel.

Résultats 1 - 1 sur 1.
  • 155,00€

    Le nouveau casque route 2016 de la marque Bollé bien connue pour ses lunettes se nomme The ONE ROAD PREMIUM. Ce casque de vélo haut de gamme vous permettra de rouler toute l’année dans de parfaites conditions, avec la possibilité de l’utiliser pour le VTT grâce à sa visière amovible.  Deux tailles au choix : 54-58cm ou 58-62cm

    155,00€
Résultats 1 - 1 sur 1.