Antivol vélo

Choisir un antivol pour vélo ?

La plupart des cyclistes qui utilisent un antivol accrochent leur vélo à un point fixe, poteau, grillage, parking à vélo, mais beaucoup d'entre-eux ne le font pas systématiquement ce qui augmentent les chances de se faire voler sa bicyclette ou une pièce de son vélo. 

Il faut aussi penser à enlever sa tige de selle ou son compteur par exemple afin que l'équipement de votre vélo ne soit pas également volé.

Un vélo bien attaché avec un ou plusieurs antivols performants permet de dissuader le voleur car il mettrait trop de temps pour le voler, ou alors il endommagerait définitivement le vélo qui deviendrait donc inutilisable.
Ce qui est certain, c'est que l'achat d'un antivol ne pourra jamais apporter une sécurité totale, surtout dans le cas de l'emploi d'un antivol peu solide.

Il existe deux niveaux d'homologation pour les antivols :
- Le premier correspond à la résistance de l'antivol aux tests nécessitant uniquement des instruments coupants facile à dissimuler comme des pinces coupantes ou une scie à métaux.
- Le deuxième niveau d'homologation est pour les antivols qui résiste à l'effraction par des outils plus puissants pendant un temps donné.

Quel antivol choisir ?

Avant d'acheter un antivol à câble, sachez que ce sont les plus vulnérables car très faciles à couper à l'aide d'un pince coupante traditionnelle.

Les antivols articulés sont plus solides et ont un niveau de protection plus élevé, mais les plus efficaces sont les antivols de type U qui apportent une protection de niveau 1 à 2 suivant la qualité des matériaux utilisés dans la construction du produit.

L'antivol en forme de U est donc la protection la plus performante mais elle possède aussi des inconvénients pour un cycliste car ces antivols sont lourds et encombrants à transporter.

Il faudra donc choisir un antivol pouvant se fixer sur le cadre du vélo, car le mettre dans un sac à dos peut être dangereux en cas de chute sur le dos.

Les modèles d'antivol articulés sont plus légers mais également moins performants. Ils pourront cependant être utilisés pour attacher votre vélo à un endroit fixe en accrochant ensemble le cadre et les roues du vélo, ce qui rend le vol difficile à effectuer sans abîmer une partie du vélo.

D'autre solutions existent comme le remplacement de la potence d'origine de votre vélo par une potence antivol de la société Oredon, qui permet de disposer d'un système antivol intégré qui désolidarise le guidon du cadre, en rendant le vélo non conduisible pour le voleur.

Ou encore ce vélo de ville avec son guidon qui sert d'antivol, donc aucun intérêt à voler un vélo sans guidon.

Le marquage du cadre de votre vélo vous apportera également une chance supplémentaire de le retrouver en cas de vol.

Les antivols premiers prix se trouvent dans un magasin de vélo à moins de 10 euros. Pour les plus chers, le prix peut dépasser les 70 euros.

$category