Vélo de course frein à disque

Fini les coups de patin, les vélos de course se mettent aux plaquettes.

Tous les cyclistes passionnés de mécanique ont pu voir en photo dans certains magazines des vélos de course équipés de freins à disque similaires à ceux utilisés depuis de nombreuses années en VTT.

Ce système de freinage sur un vélo de route est-il une nouvelle mode ou a-t-il une réelle utilité ?

Un étrier de freins classiques à tirage à câble acier sur un vélo de course possède assez de puissance pour arrêter un vélo, c'est l'échauffement de la jante avec le frottement des patins qui pose problème en terme de fiabilité.

Le freinage à disque lui supprime tous frottements et échauffements sur la jante ce qui permet un pilotage plus agressif et d'être plus serein en cas de très grosse descente avec des longs bouts droits à fort pourcentage.

Autres avantages pour les rouleurs du Nord, quand il pleut le freinage à disque est 100% plus efficace et sécurisant, attention tout de même, car en course sous la pluie, l'efficacité de ce type de freinage pourrait en surprendre plus d'un, il faut donc doser très finement au risque de prendre un coureur par l'arrière.

Le poids du vélo est augmenté d'environ 2 kilos avec ce type de freinage, car les roues sont en général plus lourdes tout comme la fourche ainsi que les leviers qui sont aussi modifiés pour recevoir le système hydraulique.

Au niveau du look du vélo rien n’a dire, pure et minimaliste à la façon d'un vélo de piste, cela pourra faire la décision au moment de l'achat d'un cadre Colnago C59 entre une version classique et une version à disques.

Achèteriez-vous un vélo route avec des freins à disque ou des freins à patins ?

Le premier avantage et sans doute le seul d'avoir des freins à disque sur un vélo de course, c'est que les freins à disque freinent beaucoup mieux quand il pleut. Les patins ont en effet besoin d'être chaud et que la surface de la jante soit sèche pour freiner à 100%.

Pour ce qui est de la puissance et de la progressivité, le frein à disque n'a pas convaincu la majorité des cyclistes, malgré le passage en force des marques de vélo pour en faire un nouveau standard et donc un nouveau business, car les vélos de course équipés de freins à disque sont un peu plus chers en prix de vente.

Pourquoi monter des disques sur un vélo de course

Le freinage par disque est utile sur les VTT, les vélos de cyclo-cross et les vélos électriques qui sont plus lourds. Mais lorsqu'il s'agit de freiner un vélo en carbone de 7 kilos, la puissance de freinage des freins à disque ne me parait pas justifiée à 100%.

Cette puissance par tous les temps sera par contre sans doute bienvenue sur les vélos de course de type Gravel. Un type de modèles de vélos de route qui peuvent aussi bien rouler dans des chemins de forêt que sur la route.

Le montage de freins à disque sur les Gravel Bike prend tout son sens, car on pourra monter des pneus de section de 30mm sans problème afin d'avoir une meilleure résistance aux crevaisons et un confort acceptable.

Attention aux chutes avec les freins à disque

Ce qui m'inquiète le plus ce seront les chutes massives ou pas, car les disques de freins de vélo ont une température de fonctionnement autour des 180°C. On imagine les dégâts que pourraient provoquer ses disques coupant sur la peau ou les jambes des coureurs même en cas de chute bénigne.

Sinon malgré les contraintes de conception, beaucoup de fabricants proposent des freins à disque sur leurs vélos de route 2016. Cela les oblige à repenser la forme et les épaisseurs de fourche afin de faire passer les câbles qui sont soit hydrauliques, soit mécaniques.

Du côté des roues, le rayonnage est renforcé à cause de la puissance du freinage et des contraintes faites par les disques sur les moyeux. Les freins à disque vélo route apporte donc leur lot de contraintes d’intégration sans compter le surpoids qu'ils apportent sur les vélos de course qui en sont équipés. On arrive quand même à faire des vélos carbone complet haut de gamme sous la barre des 7 kilos.

Un entretien des disques et un montage soigneux des roues sont obligatoires

Il reste la partie entretien qui est plus compliquée que sur des étriers de freins à patins. Il faudra veiller à ne pas appliquer de graisse ou d’huile sur les disques et faire très attention au transport pour ne pas voiler les disques. De même lors d'une chute, les disques seront plus exposés que des étriers de freins à patins.

De toute façon, l’UCI n’a pas encore autorisé l’usage de freins à disque au sein du peloton professionnel, et je trouve incroyable que les particuliers puissent rouler avec dans des courses Départementales.

Les freins à disque sur un vélo de course après quelques essais ne m'ont pas convaincu, car ils impliquent pour moi un danger supplémentaire en peloton et que l’entretien ou le montage demande beaucoup d’attention pour ne pas avoir de problème de freinage avec un disque voilé qui vous empêchera de prendre le départ.

Suivre un débat très intéressant sur les freins à disque qui devrait être autorisé en course : https://blab.im/patrick-chasse-tvelobs-n11-freins-a-disque-ni-pour-ni-contre-bien-au-contraire

Tous les fabricants de vélo proposent une gamme de vélo en carbone, il n’est pas toujours aisé de choisir, d’autant qu’à nos envies se heurte bien souvent la dure réalité du prix d'un vélo de course en carbone coûte cher.

Comment trouver la bonne affaire en achetant un vélo de course carbone complet ou un cadre en carbone de fin de série dans un magasin de vélo près de chez vous, suivez le guide d'achat velostocks.com.

Ces magasins de vélo proposent des vélos en carbone vendus soit en magasin soit en ligne pour rouler avec le même cadre que les Pros tout en faisant des économies.

$category

VELOSTOCKS n'est pas un site Internet e-commerce, mon objectif est de vous aider à trouver le vélo idéal au meilleur prix dans un magasin de vélo traditionnel.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.