Reprendre le vélo de course après une coupure

Suite à un arrêt complet de plusieurs mois une reprise du vélo de course doit se faire en douceur.

Votre vélo de course dors dans votre cave ou votre garage depuis plusieurs années mais votre passion pour le vélo vous rattrape car vous avez plus de temps à allouer pour reprendre une activité physique.

Avant de vous lancez le défi de monter un col comme le mont Ventoux voici quelques conseils pour réussir votre retour en vélo sur la route en toute sécurité.

Le retour en selle peux être un moment délicat à passer car si la coupure à durée plusieurs années centaines règles sont à retenir.

Avant toute chose un bilan de santé complet s'impose afin de savoir si au niveau sanguin et cardiaque tout votre organisme fonctionne parfaitement et est apte à reprendre une activité sportive.

Pour la motivation qui risque d'en prendre un coup au bout de quelques centaines de kilomètres d'entraînement, essayer de trouver un compagnon de route dans la même situation que vous, cela augmentera vos chances de progression et stimulera vos sorties en faisant quelques accélérations en bosses ou des sprints pancartes sur le plat.

Il faudra donc reprendre en douceur sans ce donner d'objectifs trop difficiles à atteindre pour ne se démotiver trop vite, prenez le temps de vous faire plaisir en réalisant des vitesses moyennes raisonnables comprises entre 22 et 26 kilomètres par heure sur des parcours de 20 à 60 km.

Lors de vos premières sorties essayer de rouler minimum deux ou trois fois par semaine cela vous permettra de retrouver vos sensations sur votre geste de pédalage et de vérifier si votre position sur le vélo ne vous apporte pas de douleurs.

Ensuite vous pourrez augmenter le temps de vos sorties de façon naturelle car vos aurez déjà acquis au bout de 6 semaines un nombres de kilomètres suffisant pour rouler plus vite sans faire des efforts violents qui serait dangereux au niveau cardiaque.

D'ailleurs l'achat d'un cardiofréquencemètre est obligatoire pour contrôler de façon précise votre progression et éviter de griller des étapes en montant votre cœur trop haut en pulsations sur les premières semaines de reprise.

Il faut savoir que pour retrouver un bon souffle il faut environ dix à quinze semaine en fonction de la longueur de votre arrêt d'activité sportives.

Une fois le souffle retrouvé viendra la partie de développement musculaire, il faudra trois mois de vélo en suivant un bon régime alimentaire pour réactiver les fibres des quadriceps des cuisses, si vous avez les moyens, acheter un electrostimulateur, cela permet de récupérer plus vite de la masse musculaire et de la force ainsi que de la résistance sans fatiguer votre cœur.

Une fois le travail d'endurance réalisé il faudra commencer par des séances de sprints courts en étant pas complètement à fond afin de ne pas agresser votre corps, monter progressivement en puissance et prenez le temps de récupérer à 90% avant de refaire un sprint.

Les 4 étapes à suivre pour une reprise en douceur

1/ Bilan de santé approfondi avec une ciste chez un cardiologue après un test d'effort.
2/ Effectuer Un travail de fond très régulier et progressif qui permettra de travailler le coup de pédale et améliorer votre moyenne horaire sans fatigue supplémentaire
3/ Effectuer un travail d'entraînement des fibres musculaires dites rapides en effectuant des sprints courts pour travailler l'explosivité et la puissance pour mieux tenir les accélérations.
4/ Dernières étapes faire des séances en intensité maximale avec un travail au seuil et en changeant de rythme souvent pour augmenter votre puissance maximale aérobie.

Attention donc lors de votre reprise à toutes les douleurs dans la poitrine durant l'effort ou après l'effort car cela peux être produit par une artère bouchée ou un coeur fatigué.

Regarder également si dans votre famille il n'y a pas d'antécédent de mort subite ou de problème de mauvais cholestérol ou d'asthme car dans ce cas il faudra être encore plus attentif et progressif lors de votre reprise de votre activité du vélo de route.

Arrêter de fumer avec le vélo de course

Pour les fumeurs, une reprise du vélo ne sera que bénéfique car ils se rendront compte rapidement de la nocivité du tabac sur leur capacité pulmonaire et donc la récupération du souffle après un effort.

Un arrêt ou une baisse de consommation de tabac est possible de façon progressive avec une reprise du vélo.

En effet le besoin de fumer après une sortie vélo ne sera pas immédiat ce qui permettra aux fumeurs d'espacer les prises de tabac jusqu'à un arrêt complet et cela sans avoir à mettre de patch.

Les effets secondaires de l'arrêt du tabac comme la nervosité ou l'envie de manger peuvent être compensées par des sorties vélo quotidienne même si votre sortie ne dure que 30 minutes à 1 heure.

Au bout de 15 jours de sevrage le fait de faire du vélo vous permettra de mieux contrôler votre consommation jusqu'à un arrêt complet qui sera possible au bout de 2 mois d'entraînement régulier sur le vélo.

Pour les fumeurs les plus accros renseigner auprès de votre médecin car la reprise devra se faire tout en douceur en se faisant aider avec la pose de patchs.

$category

VELOSTOCKS n'est pas un site Internet e-commerce, mon objectif est de vous aider à trouver le vélo idéal au meilleur prix dans un magasin de vélo traditionnel.

Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.