Comment bien descendre un col

Comment bien descendre un col
Pour une descente d'un col en vélo de course, attention à choisir les bonnes trajectoires en virage.
Réussir à grimper le col de ses rêves est un bel exploit, mais il vous faudra bien redescendre.
Le dénivelé qui vous a tant fait souffrir en montée sera cette fois votre allié, à condition de vous montrer prudents.
Sans atteindre les vitesses des coureurs professionnels qui vont à plus de 100km/h, vous allez dans la descente vous offrir de belles sensations, et parfois même des sensations fortes.
La gestion du freinage et l’appréciation des courbes revêtent une importance capitale.
Ne vous laissez pas griser par la vitesse mais concentrez-vous sur la trajectoire.
Votre freinage doit se réaliser par anticipation et être souple. Ne freinez-pas au dernier moment au risque d’un coup d’arrêt trop vif et trop tardif surtout si vous êtes équipé de roues en carbone.
Vérifier également avant de partir le niveau d'usure et le réglage de vos patins de freins.
Dans un lacet, placez-vous sur l’extérieur pour virer à l’intérieur du virage avant de ressortir.
Votre regard doit porter vers la suite du parcours, afin d’apprécier si vous pouvez relancer ou non.
Un entraînement en VTT sera particulièrement bénéfique pour savoir apprécier les trajectoires.

AVIS

Soyez le premier à poster un avis !

Ajouter un avis

Les informations recueillies sont utilisées pour publier votre commentaire. Conformément au "règlement général sur la protection des données personnelles", vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant par email (velostocks@gmail.com). Consulter les détails du consentement.

Combien font quatre plus un ? (chiffres) :

Haut de page